Quels sont les impacts du tabac
sur la vie sexuelle ?

Tabac et sexe, quelles sont les questions que vous devez vous poser…

Le tabac nuit à la vie sexuelle. Même si, selon les idées reçues, c’est un excellent moyen de booster son sex-appeal. Outre l’odeur de tabac froid dans les cheveux et sur les vêtements, sans parler de l’haleine, du teint, et des dents, il faut noter que les impacts du tabac ne se limitent pas seulement à ce que nous avons de décrire, surtout en matière de sexualité. Voici donc les dégâts que peuvent engendrer le tabac sur la vie sexuelle.

Le tabac cause l’impuissance précoce

Selon les sondages, la principale cause d’une impuissance précoce est le tabac. En effet, les ravages entraînés par la nicotine ne concernent pas uniquement les maladies cardio-vasculaires et neurologiques. Elle provoque également des troubles de l’érection, entraîne l’hypertension, et peut même sur le long terme, engendrer des dommages irréversibles au niveau des artères.

Cela est dû au fait que la nicotine contenue dans le sang provoque le rétrécissement des artères, qui conduit par la suite à une réduction du flux sanguin. La nicotine attaque donc les petits vaisseaux qui composent cette partie du corps, suscitant alors un dysfonctionnement érectile.

À noter que ce problème peut se présenter chez les hommes dès l’âge de 40 ans, et qu’au final, il demeure irréversible. Les personnes ayant déjà un problème d’hypertension et qui continuent de fumer sont beaucoup plus exposés à ce problème, par rapport aux personnes qui ont fumé et qui ont décroché.

Tabac et sexe sont donc de faux-amis.

Le tabac nuit à la fertilité

Que ce soit chez les hommes ou chez les femmes, le tabac peut engendrer la stérilité. Avant que la nicotine occasionne des problèmes au niveau des performances sexuelles, sachez que cela causera au préalable, des problèmes de fertilité. Des études ont permis de démontrer que les composants qui se trouvent dans le tabac, outre la fameuse nicotine, altèrent réellement la qualité des spermatozoïdes. Ces substances nuisent au volume, à l’acidité, et à la densité de l’éjaculat.

Chez les gros fumeurs, le tabac peut altérer la vitalité des spermatozoïdes. C’est pour cette raison que les personnes désireuses de procréer doivent arrêter le tabac pour mettre toutes les chances de leur côté. Cependant. Si elles n’arrivent pas à décrocher, il est préférable qu’elles consomment davantage de fruits et légumes riches en folates et en lycopène permettant d’améliorer la qualité du sperme.

Le tabac nuit à la lubrification chez les femmes

Mis à part le problème de fertilité, le tabac détériore également la lubrification chez les femmes. Certes, le tabac peut causer des ravages pendant la grossesse, mais en plus de cela, il provoque également de l’inconfort durant l’acte sexuel par manque de lubrification. Cela s’explique par le fait que les substances contenues dans le tabac provoquent également des rétrécissements des vaisseaux sanguins qui se trouvent au niveau de la paroi du vagin.

Vu que cette zone est moins irriguée par le sang, le plaisir ressenti durant l’acte sexuel pourra en pâtir. Il est à noter également que le tabac demeure la principale cause du cancer du col de l’utérus et du cancer du sein, outre le fait qu’il nuit à la vie sexuelle. Par contre, le tabac ne diminue pas la libido contrairement au cannabis et aux amphétamines.

Arrêt du tabac et sexualité, ce qu’il faut savoir

Nous avons pu voir que le tabac engendre des troubles sexuelles, parfois irréversibles, l’impuissance chez les hommes et la sécheresse vaginale chez la femme, sans parler des risques d’infertilité chez les couples désireux d’avoir un enfant. En conséquence, si vous avez une vie sexuelle active, ou si vous ne souhaitez pas faire souffrir votre partenaire des impacts que peuvent engendrer le tabac sur votre vie sexuelle, l’arrêt du tabac est plus que suggéré. Si vous avez décidé de décrocher, voici quelques points qui devront vous motiver encore plus :

L’arrêt du tabac permet d’améliorer la respiration, le rythme cardiaque, ainsi que la répartition du flux sanguin dans tout le corps. Comme les globules rouges ne sont plus chargées en monoxyde de carbone, le corps arrive à mieux s’oxygéner, impactant ainsi tous les organismes y compris les parties génitales. En effet, des études ont permis de démontrer qu’après deux à trois jours sans tabac, les hommes peuvent déjà retrouver une meilleure performance sexuelle par rapport à la période où ils fumaient encore. Ils peuvent renouer avec leur partenaire, et retrouver ainsi plus de plaisir tout au long de la pratique sexuelle.

Arrêter de fumer n’impacte pas seulement la vie sexuelle, cela a aussi des effets bénéfiques sur la santé en générale. Un ancien fumeur aura le plaisir de retrouver petit à petit son sens de l’odorat et du goût, et une vie beaucoup plus saine. Ses problèmes liés aux quintes de toux, aux congestions nasales, à la difficulté respiratoire, ou encore à la fatigue, se dissipent peu à peu.

Vous réapprenez à respirer…

Formations hypnose pour arrêter de fumer

Mais quels sont les effets secondaires liés à l’arrêt du tabac ?

Effectivement, l’arrêt du tabac peut provoquer des effets secondaires pouvant handicaper le quotidien des fumeurs. En général, c’est pour cette raison bien précise que beaucoup de fumeurs qui souhaitent arrêter, n’arrivent pas à se défaire du tabac : ils n’arrivent pas à surmonter ces effets secondaires.

Parmi ces effets secondaires, il faut noter l’augmentation de l’anxiété. Il est important de savoir que ce n’est pas le tabac en lui-même, ou encore les substances qui le composent, qui détendent les fumeurs. Mais plutôt la technique de respiration profonde que les fumeurs adoptent lorsqu’ils fument. Ainsi, pour venir à bout de ce problème, même si vous arrêtez de fumer, pensez à continuer d’effectuer des respirations profondes, elles vous seront bénéfiques.

La prise de poids, la constipation, les maux de tête, les nausées, les toux peuvent aussi faire partie de cette liste, sans oublier, les sauts d’humeur, l’irritabilité, et le stress, qui font également partie des effets liés à la détachement tabagique. Ne vous inquiétez pas trop pour autant, si vous souffrez de ces effets secondaires, des médecins tabacologues vous apporteront leur aide afin de faciliter cette transition. Grâce à cette aide, vous n’aurez aucun mal à les surmonter, vous atteindrez votre objectif qui est d’arrêter de fumer.

Arrêter de fumer par l'hypnose